Haut de page

 

Contenu

Membres

 
 
 

Les membres de l’Autorité environnementale

publié le 10 mai 2017


L'autorité environnementale du CGEDDL’arrêté du 3 novembre 2008 portant nomination du vice-président délégué et des membres de l’Autorité environnementale a été modifié par les arrêtés ci-dessous :

Les membres nommés à l’Ae en qualité de membres du CGEDD

Philippe Ledenvic
Fabienne Allag-Dhuisme
Marie-Hélène Aubert
Christian Barthod
François Duval
Thierry Galibert
François-Régis Orizet
Thérèse Perrin
Éric Vindimian

Les membres nommés à l’Ae en tant que personnalités qualifiées

Marc Clément,
premier conseiller du corps des tribunaux administratifs et des cours administratives d’appel

Barbara Bour-Desprez,
membre du conseil général de l’agriculture, de l’alimentation et de l’espace rural

Sophie Fonquernie,
vice-présidente du Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté pour l’agriculture, la viticulture et l’agroalimentaire
Agricultrice

François Letourneux,
ingénieur général du génie rural des eaux et des forêts honoraire,
vice-président du Comité français de l’UICN

Serge Muller,
professeur, muséum national d’Histoire naturelle

Gabriel Ullmann
docteur-ingénieur, MBA de HEC

L’équipe permanente de l’Ae

En appui aux membres de l’Ae désignés par arrêté ministériel, elle est constituée de 8 personnes :
Thierry Carriol, secrétaire général
François Vauglin, ingénieur
Maxime Gérardin, ingénieur
Charles Bourgeois, ingénieur
Caroll Gardet, ingénieur divisionnaire des TPE
Armelle Dif, assistante-gestionnaire
Nadia Fréry, assistante-gestionnaire
Vincent Thierry, assistant-gestionnaire

La désignation du ou des rapporteur(s)

Lorsque l’autorité environnementale est saisie, un ou deux rapporteurs sont désignés pour étudier le projet.

Le rapporteur consulte les préfets concernés, les services techniques, et toute autre personne dont il juge l’avis utile.
Il organise ses consultations comme il l’entend.

Chaque membre de l’autorité environnementale signe une déclaration collective annexée à chaque délibération afin de préciser l’absence d’élément particulier dans son cursus professionnel ou dans ses activités hors autorité environnementale passées ou actuelles susceptible de mettre en doute son impartialité.

 
 
 
 

Pied de page