L’art de l’ingénieur face au 21ème siècle

 

jeudi 4 novembre 2004
Conseil Économique et Social
Paris

 
 

Colloque du 4 novembre 2004

publié le 12 août 2010


Logo CGPC Le programme (format pdf - 48.6 ko - 12/08/2010)

Présentation


L’ingénieur du 21ème siècle, dans les domaines de l’aménagement du territoire ne peut plus se satisfaire de certitudes ancrées dans une "doctrine technique" aussi bonne soit-elle.

Il doit savoir solliciter la recherche, et pas seulement pour battre des records, car le « déjà bâti » requiert aussi ses soins pour durer et refleurir.

Préoccupé aussi par l’avenir, il doit penser « développement durable », économiser l’énergie, l’espace et les matériaux.

Acteur parmi d’autres dans une société qui s’inquiète et s’interroge, il doit accepter le contact avec elle, et travailler de concert avec d’autres compétences pour répondre aux défis que cette confrontation nécessaire entraîne : mais c’est bien là l’enjeu, une qualité dans les échanges pour produire la qualité globale des projets et des réalisations, dans l’aménagement des villes, l’efficacité et la sécurité des déplacements, la sauvegarde des paysages...

Et pour réussir cela, il faut des compétences à la fois techniques et sociétales, au service d’une vision large des enjeux et d’une bonne compréhension du fonctionnement de notre société.

Logo CGPC

Les actes du colloques (format pdf - 771.2 ko - 12/08/2010)