L'ACTUALITÉ
 

Journée d’étude : "Le moment des 100 mesures pour l’environnement (Années 1970)"

publié le 18 mai 2021

Journée d’étude en ligne organisée par le Comité d’Histoire du ministère de la Transition Ecologique, les Archives Nationales, l’AHPNE, le Centre Max Weber et le LARHRA.



Journée d'étude : "Le moment des 100 mesures pour l'environnement (Années 1970)" Programme Journée d’étude : "Le moment des 100 mesures pour l’environnement (Années 1970)" (format pdf - 1.4 Mo - 18/05/2021)

Le mercredi 9 juin de 9h30 à 18 heures

Inscrivez-vous !

Une journée d’études portant sur le premier programme français sur l’environnement, appelé « 100 mesures pour l’environnement » et publié en 1970, se déroulera en ligne le 9 juin 2021.

Elle s’inscrit dans le cadre de la commémoration des 50 ans du ministère de l’Environnement, aujourd’hui ministère de la Transition écologique.

De la même manière que le Plan national pour l’Environnement ou le Grenelle de l’environnement ont marqué l’histoire du domaine public de l’environnement par leur ampleur intersectorielle, et leur portée sur l’efficacité de l’action publique, les « 100 mesures » décidées par une lettre du Premier Ministre Jacques Chaban-Delmas le 24 octobre 1969 et présentées en conseil des ministres en juin 1970, ont marqué un tournant dans la prise en compte publique de l’environnement. Ces 100 mesures représentent un premier essai d’agrégation d’instruments d’action publique, d’expérimentations locales, etc., d’autant plus important qu’elles arrivent avant la création d’un ministère dédié. C’est avec elles que les médias vont pour la première fois relayer à leur public le terme « environnement ».

Cette journée d’étude revient sur les histoires qui se croisent dans la mise au point des 100 mesures avec le souci affiché à l’époque de décloisonner les logiques des politiques publiques. Outre l’histoire administrative proprement dite, la journée aborde les inflexions dans le traitement public de l’environnement, notamment par l’évolution du personnel scientifique, vivier de la politique publique d’alors, par l’évolution des réponses aux problèmes d’environnement avant et après 1970, ou encore en évoquant les éléments laissés dans l’ombre de la politique initiée en 1970.