LE GRAND PRIX NATIONAL DE L'INGÉNIERIE
 

GPNI : édition 2007

publié le 21 février 2008 (modifié le 29 mars 2010)



En 2007, Le Grand Prix a été attribué à Laurent Auzel (société d’ingénierie INGEROP) et à Jean-Marc Filhol (Société synchrotron SOLEIL) pour la conception et la réalisation du synchrotron SOLEIL sur le plateau de Saclay.

Ce très grand équipement scientifique, placé au meilleur niveau mondial, est destiné à la recherche dans les sciences de la vie et des matériaux.
Il comporte un grand anneau de 354 m de circonférence où les électrons sont accélérés à très haute énergie dans des conditions de stabilité - statique, dynamique et thermique - extrêmes.


Lien sur le site Internet du synchrotron SOLEIL



 

Deux autres équipes ont été distinguées :


Jean-Marie Descusses, Guillaume Foeillet et Luc Panaget (La SNCF) pour le développement d’une rame TGV consacrée au contrôle à grande vitesse des infrastructures ferroviaires, avec à la clé la possibilité de faire circuler plus de trains et d’optimiser la maintenance des lignes ;


Jean-Luc Tuscher et Philippe Lauret (société d’ingénierie IOSIS Industries) pour leur rôle dans la conception d’ensemble du projet ISSEANE - "une usine verte au cœur de la ville" - et les techniques imaginées pour réaliser les structures de ce monumental centre de tri et de valorisation énergétique des ordures ménagères, actuellement en cours d’achèvement au bord de la Seine à Issy-les-Moulineaux.


Dans la rubrique Communication > Événements, retrouvez les informations relatives aux autres éditions du GPNI.